Marseille : l’Opéra de tradition et la culture populaire

Depuis plus de trois siècles, l’Opéra de Marseille tient une place exceptionnelle sur le territoire départemental, son audience rayonnant largement au-delà de la cité phocéenne. Tel qu’il est aujourd’hui, il se présente comme un « Opéra de tradition » aux répertoires italien et français du 19e siècle sans pour autant négliger les aspects plus novateurs de l’art lyrique.

Loin d’être réservé à une élite, il est très tôt devenu un élément fondamental de la culture populaire, au travers du bel Canto notamment, et entend aujourd’hui poursuivre sa mission de transmission du répertoire, soutien aux jeunes artistes et sensibilisation du plus grand nombre à l’art lyrique.

La fusion entre l’Opéra de Marseille et le Théâtre de l’Odéon, lieu emblématique, ne peut que renforcer cette dynamique culturelle.
Avec l’appui du Département des Bouches-du-Rhône, et en collaboration avec de nombreux partenaires dont l’académie Aix-Marseille et des structures issues du champ social et associatif, la co-construction des programmes culturels adaptés aux objectifs de chacun, favorise des relations de confiance et permette l’accès à différents spectacles : opéra, concert, ballet, opérette, théâtre…
L’échange et le partage sont au coeur de l’action culturelle destinée à faire connaître la programmation de l’Opéra et du Théâtre de l’Odéon, là où elle est difficilement accessible.

Approcher la forme opératique, découvrir l’art lyrique et symphonique, donner l’envie de pratiquer, tels sont les objectifs des équipes de l’Opéra et du Théâtre de l’Odéon.

Opéra de Marseille
© Ville de Marseille
BARBE-BLEUE – JACQUES OFFENBACH

Nouvelle rareté avec ce Barbe-Bleue d’Offenbach! L’occasion de fêter le bicentenaire de la naissance du compositeur et de célébrer la fin d’année avec une partition brillante mise en scène par le talentueux Laurent Pelly.

Fidèle à son esprit satirique, Offenbach présente une adaptation originale et surtout comique du conte de Charles Perrault. Barbe-Bleue doit épouser Boulotte mais préférerait la charmante Princesse Hermia ; laquelle aime Saphir. Pour couronner le tout, rien ne va décidément plus lorsque les défuntes épouses de Barbe-Bleue reviennent à la vie pour demander vengeance des crimes du prince. Quel sort le destin réserve-t-il à Barbe-Bleue?

SAMEDI 28 DÉCEMBRE 20H
DIMANCHE 29 DÉCEMBRE 14H30
MARDI 31 DÉCEMBRE 20H
VENDREDI 3 JANVIER 20H
DIMANCHE 5 JANVIER 14H30

EUGÈNE ONÉGUINE – PIOTR ILITCH TCHAÏKOVSKI

Probablement le plus célèbre – et le plus aimé – des opéras de Tchaïkovski, Eugène Onéguine n’en finit pas de distiller sa tendre mélancolie et ses poignants accents lyriques. Vivez cette plongée dans la Russie impériale du XIXème siècle où les tourments du cœur se joignent à ceux de l’honneur.

Eugène Onéguine raconte la confrontation entre la jeunesse et l’expérience, les aspirations naissantes d’un jeune cœur amoureux, l’emballement des passions et surtout la désillusion qui s’ensuit. Onéguine et Tatiana ont pourtant tout pour être un couple heureux mais celui-ci rejette la proposition de la jeune fille d’être son époux. Ce refus amorce alors une lente descente aux enfers du héros aux conséquences irrémédiables: amitié brisée et cœur déchiré laissent ainsi la place aux regrets.

MARDI 11 FÉVRIER 20H
JEUDI 13 FÉVRIER 20H
DIMANCHE 16 FÉVRIER 14H30
MARDI 18 FÉVRIER 20H

 

ADRIENNE LECOUVREUR – FRANCESCO CILEA

Pour interpréter les deux rivales les plus poignantes du répertoire vériste, il fallait deux voix à la hauteur du talent d’Ermonela Jaho et de Sonia Ganassi. Confrontation au sommet en perspective!

À Paris, Adrienne Lecouvreur triomphe sur la scène de la Comédie Française. Côté coulisses, elle avoue être éprise de Maurice de Saxe. Malheureusement, la Princesse de Bouillon n’entend pas jouer les seconds rôles et compte bien elle aussi obtenir le coeur du jeune homme. Théâtre, amour et vengeance se mêlent alors autour d’une partition brillante aux accents particulièrement expressifs.

MARDI 24 MARS 20H
JEUDI 26 MARS 20H
DIMANCHE 29 MARS 14H30
MARDI 31 MARS 20H

 

CARMEN – GEORGES BIZET

Le seul nom de Carmen évoque tellement d’images, de sons et de couleurs! C’est l’Espagne, son soleil et ses traditions. C’est aussi un portrait de femme qui – n’en déplaise aux hommes qui l’entourent – crie haut et fort que « libre elle est née et libre elle mourra ».

Avec sa partition, Bizet révolutionne les codes de l’Opéra Comique. Un meurtre sanguinaire sur la scène de ce théâtre? Le scandale qui suit est à la mesure de la violence de la scène finale de l’ouvrage! Bizet offre à sa Carmen l’un des rôles les plus riches du répertoire de mezzosoprano. Tout le monde en connaît les airs ainsi que son implacable détermination à rester libre.

MARDI 28 AVRIL 20H
JEUDI 30 AVRIL 20H
DIMANCHE 3 MAI 14H30
MERCREDI 6 MAI 20H
VENDREDI 8 MAI 20H

 

NABUCCO – GIUSEPPE VERDI

Premier grand triomphe de Verdi, Nabucco est l’ouvrage qui propulse le compositeur italien au sommet de la notoriété. Une partition majeure de sa carrière à ne surtout pas manquer!

Un peuple opprimé, un pouvoir politique renversé, des chants bouleversants aux accents patriotiques; il n’en faut pas moins pour enflammer le public du Teatro alla Scala de Milan de 1842 qui trouve en Verdi un messager de ses aspirations pour l’unité du pays. Verdi offre à entendre une partition flamboyante à la difficulté vocale redoutable. Seuls des grands chanteurs peuvent parvenir à en restaurer la richesse. La distribution réunie est prête à relever le défi!

SAMEDI 6 JUIN 20H
MARDI 9 JUIN 20H
VENDREDI 12 JUIN 20H
DIMANCHE 14 JUIN 14H30

INFORMATIONS PRATIQUES :

RESERVATIONS _ OPÉRA DE MARSEILLE

 

 

, , , , , , , , , , , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.