Tables de fêtes ou la féérie minimaliste !

MIS EN TABLE…

C’est évident, la décoration de la table de Noël est indispensable à la magie des diners de fêtes de fin d’année. Mais souvent nous ne nous en occupons au dernier moment, et nous sommes parfois à cours d’imagination pour la sublimer ! Qu’à cela ne tienne, rustique chic, girly, graphique ou plus traditionnelle, tout est permis. Six professionnelles de la décoration partagent avec nous leurs inspirations sur le sujet…

Idées à suivre..!

 

YEN KHE

Après s’être prise au jeu du 7e Art et rencontrer le succès au cinéma avec les rôles principaux dans L’Odeur de la Papaye Verte et Cyclo, Yên Khê est rattrapée par sa première vocation : le design et la décoration.

LCV Magazine : A quoi ressembler votre table pour les fêtes cette année ?

YK : Pas de nappe pour mettre en valeur la table Prouvé en chêne massif, des bougies en cire naturelle, d’épaisses serviettes de lin immaculé, des assiettes en porcelaine blanche faite à la main et quelques baies de houx écarlates éparpillées. Il n’y aura pas de grand bouquet de fleurs au centre de la table, juste de minuscules vases contenant quelques fleurs et des photophores en verre que j’aurais entourées de brindilles, de baies de gui vert tendre et de fleurs aux nuances rose pâle.

LCV Magazine : Quel est votre astuce pour donner un air de fête à votre table ?

YK : Les sources de lumière me semblent être la clé. Les bougies et les photophores sont mes atouts préférés. Elles font danser et scintiller tout ce qui les entoure, les verres, les yeux des convives… Leur lumière chatoyante sur la table apporte une palpitation, une vibration.

yenkhe.com

————————————

Marianne Guedin

MARIANNE GUEDIN : FLEURI A TOUT PRIX

Son monde et ses mises en scène pour les plus grandes marques de luxe aux 4 coins de la planète sont magiques, un univers plein de fantaisie et de poésie qu’elle conjugue au quotidien.

LCV Magazine : A quoi ressemble un diner de fêtes chez vous ?

MG : Le plus souvent la décoration est fleurie et gourmande. Le chemin de table est couverte de feuillage et de bougies. Les guirlandes lumineuses colorées illuminent le double salon. La table a toutes ses rallonges. Plusieurs générations s’y installent. Souvent je coordonne les fleurs au morceau de tissus fleuri acheté au marché Saint Pierre.

LCV Magazine : Quel est votre truc pour donner un air de fête à une table quelque soit l’occasion ?

MG : Mettre une nappe, la belle vaisselle même dépareillée et des bougies et des fleurs de saison, en ce moment ce sont les hellébores et les eucharys.

(guedin.paris)

 

————————————

 

Matali Crasset

Matali CRASSET : A CHACUN D’INVENTER SA FÊTE

Matali Crasset aime la couleur qu’elle dit « signe de vie », dans son travail comme pour recevoir ses convives, elle casse les codes, fait fi des modes et ne s’interdit rien.

LCV Magazine : A quoi ressemble votre table lors d’un diner festif ?

MC : Une nappe, des assiettes en bois, d’autres d’artistes et quelques éléments végétaux. J’aime par exemple la simplicité des assiettes rondes noire et les petites pièces décoratives de la céramiste coréenne Yun Jung Song. Dans un autre style, celles décorées par Sophy MacKeith ou les larges bols de Akihiro Nikaido et les assiettes du céramiste autrichien Matthias Kaiser.

LCV : Qu’est ce qui inspirera votre table de Noël cette année  ?

MC : Depuis quelques années le textile est rentré dans ma maison suite à divers voyages en Inde dans les états du Rajhastan et du Gujarat. Ce dernier abrite une merveille :  le Calico Museum of Textile dans la ville d’Ahmedabad (l’une des plus belles collections privée au monde.) Autre source d’inspiration,  le département de l’université  d’anthropologie qui archive les savoir-faire en disparition, et des projets avec des tisserandes dont Noëlle Châtelet (le Vent des Forêts), les femmes de Nefta et d’autres. J’ai à ma disposition tout un éventail de tissus dans lequel je peux puiser : des nappes tissées, brodées, cousues… Je vais les associer avec mes créations et des assiettes de céramistes.

(matalicrasset.com)

 

————————————

Elise Fouin
Crédit photo Lisa Roze

ELISE FOUIN : AMBIANCE GRANDE TABLÉE

Ses objets ont souvent un rapport au mouvement. Elle aime explorer et apprivoiser la matière pour créer des pièces et des univers poétiques.

LCV Magazine : Quel sera le thème de votre table de Noël cette année  ?

EF : Noël c’est toujours en famille, on essaye de réunir tout le monde autour d’une ambiance grandes tablées! J’aime ne pas respecter les code du blanc rouge et or, et mettre une nappe en tissu à l’imprimé décalé acheté au mètre au Marché St Pierre, ou comme cette année en wax bleu marine à pois blanc avec des dessins d’ombrelles jaune et rouge. Ce sera donc ethni-graphique et sobre avec des assiettes blanches et des verres transparents.

LCV : Quel est votre truc pour donner un air de fête à votre table ?

EF : J’aime mettre des soliflores avec des fleurs comme des boules de craspedia ou des graminés très aériens et sauvage. Et, je mets toujours un verre à eau différent du verre à vin pour apporter la touche décalée.

(elisefouin.com)

————————————

Stéphanie Coutas

STÉPHANIE COUTAS : LA MAGIE DE LA TRADITION

Architecte d’intérieur spécialisée dans l’hyper luxe, Stéphanie Coutas est une amoureuse de l’élégance et de la sophistication dépouillée. Elle aime créer des atmosphères uniques et mettre en valeur des pièces de design pointues.

LCV Magazine : Comment allez vous décorer votre table pour Noël cette année ?

SC : Chaque année, la collection d’ornements de la table se complète, ainsi que les accessoires du sapin ; mon rituel est d’aller chez Dior pour y trouver leur emblématique et unique création de boule de noël couture.

LCV Magazine : Quel est votre truc pour donner un air de fête à votre table ?

SC : Les couleurs sont toujours flamboyantes, l’abondance de bougies et de cristaux assure la magie de ce jour si particulier.

LCV : Quelles sont vos couleurs de prédilection à l’occasion de Noel ?

SC : J’aime respecter les couleurs traditionnels de noël, le blanc, argent, doré, vert et rouge ; qui se décline partout, de l’entrée au sapin.

(stephaniecoutas.com)

 


 

Olivia Putman
Crédit Photo Peter Lindbergh

OLIVIA PUTMAN : TABLE OUVERTE

Pour la designer, il est impérieux de construire une harmonie entre un environnement et ce qui s’y déploie.

LCV Magazine : Qu’est ce qu’un diner de fêtes selon Olivia Putman ?

OP : Un dîner de fêtes a toujours une alchimie particulière. Avant tout il faut des amis, j’aime créer des rencontres entres des personnes d’horizons et d’âges différents. Je déteste le sectarisme qui rend la vie si ennuyeuse. Ensuite de l’amour, des rires et de la légèreté et enfin de la musique car j’adore danser.

LCV : Quel est votre truc pour donner un air de fête à votre table ?

OP : La multiplication des bougeoirs qui rend toujours une table festive. Une nature morte à composer selon ses envies au centre de la table, j’aime l’idée de mélanger des fruits, des légumes avec des pièces plus précieuses comme un beau vase ou des pièces d’argenterie. Mon inspiration est plus proche des natures mortes du 18 ème siècle que d’un design minimaliste.

(studioputman.com)

 

Propos recueillis par Carole Sch

, , , , , , , , , , , , , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.